JEAN-JACQUES ZILBERMANN

RÉALISATEUR

En quelques mots

D’abord projectionniste, Jean-Jacques Zilbermann devient réalisateur en entamant sa carrière avec des documentaires comme « Faites chauffer l’école » en 1971. Ensuite « La Cigogne en rogne » en 1974. Puis, dans les années 80, il rachète, avec des amis, deux grandes salles de cinéma. L’Escurial et le Max Linder Panorama toutes les deux à Paris.
Parmi ses réalisations, plusieurs long-métrages comme « Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes ». Ou encore, « L’Homme est une femme comme les autres ». Il tourne « Les Fautes d’orthographe » avec Antoine de Caunes, Carole Bouquet. En 2014 son dernier film « A la vie » est interprété par Suzanne Clément et Julie Depardieu..